A propos de la Génèse

A propos de la Génèse



Commentaire sur la genèse en général et sur celle des êtres humains en particulier.

La Création



Figure mythologique : Pan Gu, le premier être issu du chaos primordial



Du vide originel (le Non-être) est issu le Taï Ji, lequel engendre matière et énergie (Yin-Yang), qui engendrent à leur tour les 3 Pouvoirs (Champs de Manifestation et d’Énergies) que sont le Ciel, la Terre et l'Homme. L’Esprit mystérieux résidant dans le vide originel, tout en étant différend de la création, transmet "certaines de ses propriétés", une part de son "essence" non phénoménale à la création générale. Cela au travers du mécanisme élaborateur des Mouvements et des Énergies, implicite au Yin-Yang fondamental, qui engendre la multitude des choses inertes et vivantes (les 10 000 êtres). Ce processus créationniste, à partir des vecteurs fondamentaux que sont matière et énergie (Yin-Yang), transformations et manifestations (5 Mouvements - 6 Énergies), à généré des structures de plus en plus complexes: particules, atomes, gaz, molécules, cellules, bactéries, plantes, animaux, êtres humains. Parallèlement, plus la structure devenait complexe, plus elle devenait sensible et consciente d'elle-même (c'est le cas depuis longtemps pour certaines espèces vivantes, dont bien sûr l'Homme), mais aussi consciente de ses liens et de ses rapports avec son environnement (est-ce vraiment le cas pour l'Homme?), et enfin, sommet de l'évolution d'après la philosophie taoïste, consciente de l'origine et de la nature réelle des phénomènes, de 'l'être', de la conscience, de l'Esprit.

Naissance des êtres humains

On considère traditionnellement qu'il y a trois sortes de naissances: une naturelle, une non naturelle, dite naissance "forcée", et enfin celle relevant de "l'incarnation nécessaire".

- La naissance naturelle selon la Voie (Tao).

Ce qui est à l'origine de la création est aussi l'agent conduisant à la conscience de l'Esprit Unique Originel chez l'Homme. Cette conscience est liée au Hun 魂 ou "Esprit de naissance - Nature innée". Quand cette conscience de l'origine n'est pas présente, qu'elle soit non encore acquise (stade d'évolution inférieur), ou perdue, oubliée (décadence), le Shen 神 dirige la personnalité. Le Shen est l'Esprit individuel unique, en lequel se fondent la conscience de soi, l'énergie ancestrale (zhong qi) transmise par la lignée humaine spécifique à laquelle appartient tout individu, et l'énergie Céleste transmise par les cycles qui gouvernaient les transformations lors de la fécondation et de la gestation. Le Shen est à la base de la volonté et de la force de caractère personnelle.
Dans le processus naturel et harmonieux de création, "quelque chose" participant de l'Esprit Unique Originel "s'attache à" un couple, à un certain moment et en un certain lieu, couple qui offre alors les meilleures conditions pour son apparition dans le monde phénoménal sous forme humaine. Puis il les "incite" à s'unir afin de donner un jour naissance à sa nouvelle manifestation, un nouvel être humain. Qu'est-ce qu'un couple offrant les meilleures conditions ? C'est un couple où les partenaires partagent de vrais sentiments amoureux, ayant donc une forte attirance réciproque, qui harmonisent au mieux leurs relations, et surtout, qui préparent au mieux de leurs possibilités l'environnement matériel, social et émotionnel lorsqu'ils ressentent le désir de procréer.

- La naissance "forcée"

Bien sûr, le processus idéal décrit ci-dessus n'advient que rarement dans les faits, et beaucoup de naissances se produisent sans que les couples géniteurs les aient vraiment désirées ni attendues, et ne s'y préparent au mieux. Le désir physique les pousse à des rapports sexuels sans qu'ils n'en envisagent les conséquences. Néanmoins une part de l'Esprit Unique Original s'immisce dans chacune des naissances qui adviennent ainsi, suivant toujours le plan créationniste général initial dont il est lui-même l'inducteur. C'est le premier et le plus commun des cas de naissances "forcées".
Autrement plus grave est la situation où les futurs parents veulent absolument avoir un enfant au moment où ils le souhaitent, faisant alors tout leur possible, par des moyens naturels ou non (excitants sexuels, procréation assistée de nos jours) pour arriver à leurs fins. C'est le second, peu courant autrefois mais de plus en plus d'actualité de nos jours, des cas de naissances "forcées".
Les enfants nés ainsi éprouvent souvent en grandissant la sensation d'un certain décalage. Parfois même ils formulent clairement qu'ils ne se sentent pas vraiment d'affinités avec l'époque et le milieu culturel dans lequel ils évoluent, ou encore, et cela est plus dommageable pour leur développement, avec leur environnement familial.

- L'Incarnation Nécessaire

L'Incarnation Nécessaire est, pour l'espèce humaine, comme l'écho de la "Mère mystérieuse" résidant dans le Non-être. Elle peut advenir en tout lieu et à tout moment mais est extrêmement rare. Elle survient pour transmettre la Voie et énoncer les allégories ("La voie qui peut être nommée n'est pas la Voie elle-même") pouvant guider les consciences faisant retour. La dernière Incarnation Nécessaire reconnue par la tradition taoïste fut Lao Si.

L'empreinte des cycles cosmiques et le Profil énergétique personnel

-Avant la naissance.

Un être humain est conçu à un certain moment, est en gestation durant une certaine période, puis "vient au monde" à un autre moment. La durée moyenne de la gestation est comprise entre 266 et 270 jours. Cette durée correspond à 9 mois dans le calendrier grégorien ou solaire mais s'achève dans le dixième mois selon le calendrier lunaire. C'est pourquoi il est dit dans le Su Wen Nei King que l'homme naît au dixième mois de gestation. Ces 9 mois complets sont à mettre en rapport avec les 9 formes d'énergies des 3 Champs, les énergies Célestes, Terrestres et Humaines.
Au moment de la conception, 9 types d'énergies parmi tous les cycles en cours à ce moment là vont présider à la formation des entités psycho organiques essentielles (Shen, Hun et Po) de la future personne. Les énergies Célestes président à la conception et aux 3 premiers mois de gestation (embryogenèse) et sont relatives au Shen. Les énergies Terrestres président aux 3 mois suivants (organogenèse, foetus) et sont relatives au Po. Enfin les énergies Humaines président aux 3 derniers mois (le fœtus est organiquement viable, il suce son pouce, dort, bouge, voit et entend) et sont relatives au Hun. "Le Ciel ordonne et initie, la Terre suit et se conforme, l'Homme prend sa place au centre".
Les énergies des cycles cosmiques en rapport avec ces 3 phases d'intégration des 9 énergies des 3 Champs sont le Mouvement Central, l'Énergie Maître du Ciel et la Branche annuelle pour le Champ Céleste, le Tronc annuel, le Mouvement Invité saisonnier et l'Énergie Invitée saisonnière pour le Champ Terrestre (valeurs calculées selon la date du quatrième mois solaire de conception), le Tronc du mois solaire, l'Énergie du mois solaire et l'énergie du mois lunaire pour le Champ Humain.

-A la naissance.

A la naissance, trois entités principales sont complétement formées et vont caractériser les aspects physiques et psychologiques du futur développement personnel: le Shen, le Hun et le Po. Le Shen est relatif à la conscience et à la raison, en rapport avec le cœur, l'intestin grêle, le maître du cœur, le triple réchauffeur, l'élément Feu (Prince et Ministre) et les énergies Shao Yin et Shao Yang. Le Hun est relatif à la nature innée, à l'instinct et en rapport avec le foie, la vésicule biliaire, l'élément Bois et l'énergie Jue Yin. Le Po est relatif au physique et à ses réactions instinctives, à la préservation et à la conservation du corps, en rapport avec les poumons, le gros intestin, l'élément Métal et l'énergie Yang Ming.
Enfin, deux autres entités participent aussi l'élaboration de la personnalité. Le Yi, lié à l'intelligence déductive et à la mémoire (notamment la mémoire du vécu corporel, ayant un rapport important avec l'inconscient), à la rate et l'estomac, à l'élément Terre et à l'énergie Tai Yin. Le Zhi, en rapport avec la capacité à décider, la volonté d'agir (en cela il est le moteur dynamique du Shen), la force de l'intentionnalité, les reins et la vessie, l'élément Eau et l'énergie Taï Yang. Ces deux dernières entités, Yi et Zhi, sont particulièrement empreintes de l'influence des énergies en cours au moment de la naissance, c'est-à-dire les énergies du jour et de l'heure de naissance. Le Tronc et la Branche du jour sont en rapport avec Yi, le Tronc et la Branche de l'heure en rapport avec Zhi.

En tout 5 environnements comprenant 13 termes énergétiques sont considérés comme les fondements des entités Shen, Hun, Po, Yi, Zhi et donc des caractéristiques physiques et psychologiques formant la personnalité de base de la personne. C'est ce que nous appelons le Profil énergétique prénatal, empreinte des cycles cosmiques, célestes et terrestres.

On estime qu'il y a 100 000 ans, il y avait environ un demi million d'être humains, alors que la population mondiale devrait atteindre les 7 milliards d'individus en 2012. Il y a environ 30 000 naissances par heure dans le monde actuellement (2009). Si tous ces nouveaux-nés partagent le même profil énergétique natal et postnatal, l'environnement géographique, familial, social et économique de chacun est cependant fort différent pour la plupart d'entre eux et cela influera sur leur développement futur, modelant peu à peu chaque personnalité. Le profil énergétique est le terrain de base, sur lequel va se construire la personne. On peut dire, par analogie, que si ce terrain est plutôt marécageux, argileux ou calcaire, cela conditionne les possibilités de construction, mais on peut assécher ou endiguer un marécage, façonner ou cuire l'argile, creuser un canal dans le calcaire ou édifier avec. Cela est avant tout une question d'environnement social, de culture et d'éducation. Disons que le profil énergétique définit le terrain, puis que dans l'environnement postnatal, on apprend à l'entretenir, à l'améliorer, et à le cultiver afin qu'il puisse produire selon ses possibilités.

Bilan énergétique et Hexagramme de naissance

Plus en rapport avec l'astrologie européenne, et la géomancie, sont le Bilan énergétique et l'étude de la destinée d'après l'hexagramme de naissance. La méthode que nous suivons ici est celle du He Luo Li Shu 河洛理数. Originaire de la branche Xiang Shu des applications du Yi king, elle combine les 8 termes énergétiques (Ba Zi 八字) que sont les Troncs et Branches de l'année, du mois, du jour et de l'heure de naissance avec les nombres et les trigrammes issus du Ho Tu et du Lo Shu, les 5 Éléments et les concepts de Ciel Antérieur et de Ciel postérieur.
Sans nous prononcer sur la valeur de ses définitions, il nous a paru intéressant d'offrir au public ces outils d'étude sur les "marqueurs" énergétiques qui participent à la structure psychophysique de chaque individu, outils largement répandus en Chine.

- Analyse des 8 Termes (Bazi 八字):

- Les énergies du Tronc annuel (Mouvement) et de la Branche annuelle (Énergie) de l'année représentent ce qui contrôle, domine et régule le sujet. Le Mouvement du Tronc représente l'énergie dynamique et l'Énergie de la Branche l'énergie liée à l'environnement, notamment matériel. La domination de l'énergie dynamique s'exerce sur celle du sujet, la régulant dans une relation conforme, l'oppressant dans l'excès, n'exerçant aucun contrôle dans l'insuffisance.
Dans la tradition de l'interprétation des Huit Termes (Ba Zi) il est convenu que les termes annuels représentent les grands-parents et aussi la petite enfance du sujet. A ce sujet, il faut se rappeler que la société chinoise était traditionnellement patriarcale, que plusieurs générations vivaient sous le même toit et que les épouses résidaient dans la demeure des beaux-parents. Les grands-parents reliés aux termes annuels devaient donc être les grands-parents paternels. Les enfants étaient alors généralement sous la garde des grands-parents, dont l'influence morale et culturelle devait être primordiale.
De nos jours l'environnement familial est le plus souvent fort différent. Il est en effet rare que petits-enfants et grands-parents vivent sous le même toit, et de plus, les cas de familles monoparentales ne sont pas exceptionnels. Grands-parents paternels comme maternels ont maintenant les mêmes possibilités relationnelles envers les petits-enfants, cela dépendant avant tout des relations qu'ils entretiennent avec leurs propres enfants. Les termes annuels seraient donc de nos jours plus en rapport avec l'ensemble des grands-parents, le Mouvement du Tronc évoquant la dynamique énergétique dominante qu'ils exercent sur le sujet et l'Énergie de la Branche l'environnement matériel, les biens et richesses qu'ils lui apportent.
Les énergies du mois représentent ce qui engendre, soutient, nourrit le sujet. Elles représentent aussi les parents ainsi que l'adolescence du sujet.
Les énergies du jour représentent le sujet lui-même, ses caractéristiques dynamiques et physiques et l'age de la maturité.
Les énergies de l'heure représentent ce qu'engendre, ce que produit et exprime le sujet, sa descendance ainsi que la dernière partie de sa vie.